Rechercher
  • Sabrina Meder

Nouveau départ

Dernière mise à jour : 13 juin




Enfin je suis arrivée au bout.

Qu’est-ce que cela veut dire? Cela veut dire que j’ai enfin prouvé que tout ce que je dis est vrai. J’ai également pu affronter et tuer les fantômes de mon passé, mettre des limites et changer le Monde en changeant moi.

Aujourd’hui, je suis libre de mes chaînes, libre de courir, de chanter et de danser comme bon me semble, libre de voir à l’extérieur de moi et à l’intérieur. Ma maison est remplie de fenêtres et de portes, ma tête : la lumière est rentrée comme lorsque l’aube émerge en arrosant les fleurs le matin qui grandit dans le ciel. Je suis délicatement mouillée, bénie par tout cet amour comme ces fleurs qui pointent leur nez pour vivre et sentir au rythme du temps et des saisons : l’air, la chaleur à travers les rayons du soleil, la pluie, le froid...

La lumière est rentrée dans mon cœur et ma tête. Plus jamais il ne fera nuit car le soleil malgré tous les nuages il arrivera toujours à les percer pour continuer à rentrer dans ma vie comme une flèche qui transperce mon cœur d’amour perpétuel.

Aujourd’hui j’avance sans tâtonner, j’avance en regardant le ciel et les étoiles qui brillent comme la lune la nuit noire remplies de bêtes qui aujourd’hui ne peuvent plus rien contre moi car ces monstres ont compris que la peur je l’ai effacé en l’affrontant, en la regardant de face et en la sentant malgré l’horreur de mes tempêtes et orages féroces. J’avance fière d’avoir accompli ma mission. Aujourd’hui, je peux repartir sans jeter un coup d’œil au rétroviseur. Sans danger.

Aujourd’hui, je suis libre, libre d’aimer, libre de sentir, libre d’embrasser, libre de faire l’amour car je n’ai plus de chaînes, plus aucune ne me retient car je les ai brisées. Je me suis battue pour la liberté, pour mes idées, pour pouvoir être aujourd’hui face à vous dans vos bras. Face à face, dans vous, vôtre et infinie à chaque instant, vôtre éternellement . Vôtre sans brume, sans fantômes qui guettent à travers les rideaux de ma vie.

L’amour est là, dans chaque acte, dans chaque rencontre, dans la nôtre. Aujourd’hui je m’autorise à être heureuse et à vivre comme ces soldats qui reviennent de la guerre meurtris par leur combat. Heureusement l’amour me sauve, l’amour m’a sauvé et l’amour continue de me sauver comme Dieu dès ma naissance. Il semble m’abandonner, il semble me laisser m’enfoncer puis aujourd’hui je comprends qu’il a toujours été là, car malgré tout j’ai survécu aux douleurs et souffrances les plus atroces qu’un cœur puisse ressentir.

Mon parcours est limpide comme l’eau lorsqu’il n’y a pas de vent et de pluie. Grâce à ce que j‘ai vécu je suis. Je suis fière de mes cicatrices, fière de mes combats gagnés et perdus. Aujourd’hui je veux faire la guerre avec des baisers, des caresses et de la tendresse. Heureusement dans mes combats je n’ai pas perdu mon cœur qui bat à nouveau. Enfin je l’entends, et surtout je le sens. Vous le sentez ? C’est comme si tout ce que j’avais vécu c’est pour me retrouver ici devant vous. Je suis prête, prête pour ce nouveau départ, prête pour vous prendre de la main et marcher ensemble dans le chemin de la Vie. Vous serez l’air que je respire lorsque je fais de la plongée, vous serez mon ciel, celui que je regarde à travers ma fenêtre afin de m’aérer. Vous serez ma télé : ma passion. Vous serez mon film et mes crayons, vous serez mon arbre de noël. Chaque jour sera une fête, chaque jours nous célébrerons car notre union sera une soirée éternelle de joie et de tendresse.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Monsieur : Lors de notre dernier RV et de mon dernier RV avec mon médecin, j’ai pris conscience que ni vous, ni elle, me faites confiance. La confiance est la base de toutes les relations. Comment pu