Rechercher
  • Sabrina Meder

Les chaises sont vides

Mis à jour : il y a une heure


Les chaises sont vides depuis que vous êtes partis. Je me regarde dans le miroir : le temps est passé sur moi. Je parle seule. Je mange seule. Je regarde la télé seule. Sur le balcon il n’y a que le rosier et mon café. Les cendres de votre absence sont restées dans mes souvenirs. Je n’arrête pas de penser à vous, au prochain été où vous viendrez et à ma solitude qui pèse sur mes épaules. Je marche sans chemin. Je danse sans musique. Je chante sans voix. Je pleure sans larmes. Les jours s’écoulent comme la pluie sur mon visage en me laissant des traces de votre présence d’autrefois.

2 vues

©2020 by Sabrina Meder.